Réussir, c’est savoir créer sa chance

Je dis souvent :

  • « Une chance que… »
  • « Je suis chanceuse de... »
  • « J'ai tellement de chance de... »

Récemment, j’ai dit à un bon ami : « T’es chanceux! »

C’est sorti spontanément. Rien de méchant. Il vivait quelque chose de vraiment l’fun et j’ai voulu le souligner.

Pourtant, il s’est empressé de me répondre que la chance n’avait rien à avoir avec ce qu’il vivait :

« Je ne suis pas chanceux, ce que j'ai, je me le dois. »

Sur le coup, ça m'a saisie. Je n’ai pas su quoi répondre – ce qui arrive très, très rarement by the way.

Une confidence : dans les premières secondes qui ont suivi sa réponse, je me suis dit : « Maudit ingrat, tu as très bien compris ce que je voulais dire. Je suis heureuse pour toi, that's it! »

Mais ça a continué de me trotter dans la tête pendant un moment…

Comment créer sa chance?

Quand je lui ai dit qu’il était chanceux, mon ami a été insulté. Mais pourquoi? Ce n’est pas une insulte, au contraire, je l'ai dit comme un compliment.

Puis, l’idée a fait son chemin. Pour lui, c'était comme si j'attribuais sa réussite à quelque chose qui n'avait absolument rien à voir avec tout le travail qu’il avait accompli. Comme si ça lui enlevait le crédit en quelque sorte.

Au final, il avait raison : on crée notre chance.

Même si parfois, on a l’impression que c’est juste une question de timing :

  • Les astres sont alignés
  • On est au bon endroit au bon moment
  • On a seulement rencontré la bonne personne pour nous plugger

Comme si le fait d’avoir du succès ne dépendait que de facteurs externes. Comme si notre mindset, nos choix, nos prises de décisions et nos efforts n’avaient rien à y voir.

Really?

Efforts = succès

Cet alignement-là ne dépend pas du hasard : il ne dépend que de toi!

Si tu ne changes rien à ta situation, si tu ne prends aucune décision, si tu ne sors jamais de ta zone de confort, tu t’abandonnes en choisissant la routine plutôt que tes rêves.

C’est simple, pour goûter au succès, tu dois y mettre les efforts.

La chance, c'est souvent un concept qui nous sert d'excuse pour ne pas prendre la responsabilité de nos propres actions.

Alors, si je te dis :

  • « Je n’ai pas été chanceuse… »
  • « Avec un peu de chance, ça arrivera… »
  • « Si seulement j’étais plus chanceuse… »

Tu en penses quoi, maintenant, ALPHA?

Personnellement, je n'ai pas le temps d'attendre que la chance cogne à ma porte. Je suis plutôt du genre à les défoncer pour créer ma chance… avec succès!

En passant, si ça t’intéresse, j’ai rédigé un autre article de blogue sur les phrases à bannir. Parce que selon moi, nos mots influencent nos actions et comme je n’ai pas le temps de niaiser, je m’assure toujours de focaliser sur le positif : c’est ce qui me permet d’avancer en fast forward.

Partager cet article

T'en penses quoi?

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Anik
Anik
9 mois il y a

Je suis tellement d'accord!! Ce que l'on vit de positif n'est pas de la chance, on crée ce que l'on veut. On prend des décisions et on pose des gestes concrets pour arriver ou obtenir ce qu'on veut. C'est simple! 🙂

cart