Rechercher

CONTINUER D'ESSAYER đŸ’Ș

Mis Ă  jour : 21 sept. 2020

J'ai fait plusieurs jobs diffĂ©rentes quand j'Ă©tais plus jeune et je suis convaincue que c'est Ă  cause de moi que mon pĂšre n'a plus de cheveux aujourd'hui 👹‍đŸŠČ Il me disait '' Tu changes TOUT LE TEMPS de job ! Tu ne restes JAMAIS en place ! ''đŸ€Šâ€â™€ïž Pour un boomer qui a Ă©tĂ© 36 ans au mĂȘme endroit (par mĂȘme endroit je veux dire; mĂȘme entreprise, mĂȘme poste, mĂȘme bureau, mĂȘme chaise !!! đŸ€Ż) c'est sĂ»r que j'avais l'air girouette Ă  ses yeux. SĂ©rieusement, je n’étais vraiment pas siiii pire 🙄 J'ai Ă©tĂ© presque 10 ans serveuse pour un traiteur. Des mariages, des tournois de golf, des soupers de Clubs Optimistes, des party de NoĂ«l, etc. Du mononcle chaud dans ma vie J'EN AI VU plus que le client en demandeđŸ€Šâ€â™€ïž À travers ça, j'ai travaillĂ© dans : ✅une Ă©picerie, ✅un gym, ✅un cafĂ©, ✅un centre d'amusement (SEND HELPđŸ˜± !!!!!), ✅un centre d'appels... Pendant mes Ă©tudes, j'ai aussi travaillĂ© dans une cidrerie. Bon c'est sĂ»r qu'Ă©numĂ©rĂ© comme ça, ça l'air un peu intense, mais je te jure que ce n'Ă©tait pas durant la mĂȘme semaine 😅 J'Ă©tais jeune donc j'essayais, j'expĂ©rimentais, je faisais des tests. Je ne me connaissais pas. Je ne savais pas encore ce que j'aimais et ce que je n'aimais pas. Je savais encore moins QUI j'Ă©tais. Je voulais apprendre Ă  me connaitre et savoir ce que je voulais dans la vie et DE LA VIE (oui il y a une diffĂ©rence!) J'ai eu PLEIN de coups durs et de moments de dĂ©couragements et pas seulement avant mes Ă©tudes. Les pires sont venus APRÈS. Quand j'ai terminĂ© mes Ă©tudes et que je suis arrivĂ©e sur le marchĂ© du travail đŸ„Š Quand j'ai dĂ» faire le deuil du journalisme đŸ„Š Quand j'ai commencĂ© ma descente aux enfers comme employĂ©e dans une agence marketing web đŸ„Š J'avais vraiment l'impression que je n'avais ma place nulle part. Que je ne trouverais jamais quelque chose que j'aime et qui me permettrait de me sentir entiĂšre, accomplie en plus de bien gagner ma vie. Mais j'ai TOUJOURS CONTINUÉ D'ESSAYER. De temps en temps, les filles me disent en consultation '' je suis tannĂ©e d'essayer de trouver ma niche, ma spĂ©cialitĂ©, mon offre de services '' ou '' je devrais me repositionner, mais j'ai pas envie ''. Je comprends. On a plus 16 ans et on a l'impression qu'on a plus le temps, qu'il faut se brancher Ă  tout prix. C'est une fausse croyance. Personne ne te met cette pression... sauf toi! On est plus Ă  l'Ă©poque de nos parents. Mon mĂ©tier, il n'existait mĂȘme pas il y a Ă  peine 10 ans...peut-ĂȘtre moins! Le monde Ă©volue, les choses changent et nous aussi. Ce que tu voulais il y a 10 ans, tu ne le veux possiblement plus maintenant. C'est pareil pour ton char, ton chum (je ne te le souhaite pas 😅) et ta business aussi ! Accepte le changement, accepte d'Ă©voluer. Si tu es en remise en question en ce moment et que ça t'Ă©puise, accueille-le ! C'est un signe que tu n'es peut-ĂȘtre plus sur ton X. Viens m'en parler, je suis passĂ© par lĂ  tellement de fois. J'aurais pu en faire un sideline (conseillĂšre en orientation pour entrepreneures virtuelles đŸ€”) Souviens-toi que plus tu essaies, plus tu te rapproches de tes objectifs. Elle est lĂ  l'importance de continuer d'essayer 😉


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2020 Virtuelle & co. - MAJ par Jade G. Assistante Personnelle